Gedächtnisallee 5
D-92696 Flossenbürg

+49 9603-90390-0

Crédits photos

ce qui reste

Les répercussions du camp de concentration de Flossenbürg

« ce qui reste » est une exposition qui se consacre pour la première fois entièrement aux répercussions complexes des camps de concentration nationaux-socialistes. Les conséquences contradictoires du camp de concentration de Flossenbürg sont introduites dans l’histoire contemporaine depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui. Ainsi, l’histoire de ce camp de concentration s’étend bien au-delà de Flossenbürg et est représentative de nombreux autres endroits. L’exposition aborde quatre thèmes principaux : le lieu, la mémoire, les survivants et les coupables.

Infos pratiques

Fermé aujourd'hui

Dans l’ancienne cuisine du camp

Entrée gratuite

L’exposition est volontairement aménagée de façon ouverte, tant en termes de contenu que de conception. Le souvenir est un processus constamment ouvert, car tant les acteurs que les attitudes changent avec leur contexte temporel.

Néanmoins, des constantes demeurent dans les récits sur les camps de concentration : le lieu, la forme de la mémoire, les survivants et aussi les coupables. Dans le cas des deux dernières, les générations suivantes sont appelées à faire face à leurs responsabilités. L’exposition n’a volontairement pas de fin, mais plutôt un épilogue, qui pose une fois de plus la question de savoir « ce qui reste » et invite les visiteurs à exprimer leur propre opinion.

Visites guidées

L’exposition « ce qui reste » peut être visitée, entre autres, durant les visites guidées suivantes, en même temps que d’autres parties du Mémorial.

Autres infos intéressantes